Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Danae le Jeu 27 Déc - 17:32

Le combat était rude au sein de l'esprit déjà fragilisé de la rouquine. Epuisée, elle se dit un instant qu'il serait tellement plus facile de céder enfin aux oshas. Elles la laisseraient enfin tranquille, elle n'aurait plus besoin de lutter, juste se laisser dériver... oui... dériver... oui c'est bien, lâche prise et rejoins-nous... nous prendrons soin de toi... laisse-nous enfin prendre le pouvoir...
Doucement elle relâcha sa volonté, s'abandonnant à leurs voix, desserrant peu à peu sa prise sur son propre esprit.

Dewenn sentit un changement se produire et frappa avec force de son poing sur le sternum de sa petite fille :


- Lutte ! Je t'interdis de céder ! Lutte tu m'entends !

Le choc ébranla la rouquine, lui coupant le souffle et l'atteignant jusque dans l'inconscience. Une autre voix se mêla à celle, furieuse, de son grand-père, une voix plus douce, celle de sa mère. Puis celle de Maryan se fit bientôt entendre aussi, qui lui disaient de ne pas se laisser séduire, que les promesses faites n'étaient que mensonges destinées à la berner, que si elle cédait elle souffrirait encore bien plus que que c'était la mort qui l'attendrait.
Danaé se débattait intérieurement, elle ne voulait que le silence, que tout ça cesse, que l'on cesse de prendre son crâne pour un moulin. Pouvoir s'abandonner à la seule douleur des souvenirs en train de revenir et de la torturer. Des larmes s'échappèrent de ses yeux clos, des sanglots étouffés moururent dans sa gorge.

Puis une voix plus claire et plus lumineuse couvrit les autres. Maëlle l'avait trouvée. De toutes ses forces elle cramponna son esprit à la lueur que les mots créaient dans son esprit. Ballottée, prisonnière d'elle-même, elle vint coller sa conscience tout contre celle de son amour, se réconfortant de sa présence rassurante.

Dewenn leva les yeux vers la brunette, incrédule :


- Tu... tu l'as trouvée...

Puis il se reprit rapidement :

- Scelle le feu maintenant ! Garde son esprit avec toi et révoque l'énergie du feu qui la dévore comme je l'ai fait l'autre fois : tehelun eilà !

Le vieil homme ne revenait pas de ce que la jeune fille venait d'accomplir en étant totalement étrangère à leur clan, mais il s'efforça de le cacher, lançant à Maëlle un regard dans lequel on pouvait lire l'urgence d'intervenir.
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Maelle le Jeu 27 Déc - 20:04

Elle ne voulait pas lâcher prise, elle ne voulait pas que son amour cède à ces maudites ombres. Il fallait qu'elle demeure avec elle. Cessant de parler, Maelle se concentra de toutes ses forces sur l'amour mutuel, retirant une de ses mains de son coeur pour aller la poser sur le ruban de sa cheville. Elle resserra ses doigts dessus, fermant les yeux. Elle sursauta et faillit lâcher prise lorsque Dewenn frappa son amour. Elle se retint cependant, sentant comme quelque chose qui s'accrochait à elle, avec désespoir. Elle perçut vaguement l'injonction du vieil homme. Du plus fort qu'elle put elle lança:

- Tehelun eilà !

Elle ne sentait plus ses mains. Elle s'écroula aux côtés de Danaé, des cloques apparaissant sur ses mains. Ne cherchant même pas à faire attention, elle caressa la joue de la rousse, espérant la voir rouvrir les yeux.
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Danae le Sam 29 Déc - 7:50

Collée à la présence chaleureuse de sa douce, Danaé se sentit soudain aspirée vers la conscience, en même temps qu'était scellée l'énergie du feu qui la consumait.

Elle ouvrit brusquement les yeux et la bouche, cherchant son souffle, manquant d'air, et aspira tout ce qu'elle pu, comme sortant la tête de l'eau après de nombreuses minutes. Elle se débattit contre le vide un instant avant de prendre conscience de ce qui l'entourait et de la douleur tétanisant tous ses muscles. Elle laissa retomber bras et jambes et les ramena contre elle dans un geste dérisoire de protection contre le froid et la sensation d'avoir été piétinée par un cheval qui se faisaient désormais sentir en plus du chaos martelant son crâne.

Ses yeux errèrent douloureusement autour d'elle. Les pierres, le grand feu, les sièges de branchages, Dewenn et... alassae.

Avec un petit glapissement pitoyable, elle se recroquevilla tout près de son amour, s'y ancrant comme à un rocher, et vrilla ses prunelles presque translucides dans les siennes :


- Je me souviens... Ils l'ont tuée devant moi ! Devant moi !
Oh Maelle, c'étaient des traîtres ! Des monstres ! Elle leur avait tout donné, et ils l'ont tuée... Ils ont tué ma mère.


Sa voix était rauque d'épuisement et mourut dans sa gorge. Une main délicate se leva soudain pour toucher la joue de la brunette.
Un murmure :


- Je ressens ta douleur...

La sensibilité de la rouquine à son environnement était telle qu'elle ressentait la brûlure vrillant les paumes de celle qu'elle aimait. Sans même avoir besoin d'y penser, elle effleura ses mains du bout glacé de ses doigts, apaisant la douleur et soignant l'épiderme malmené.
Sa main se mit à trembler.


- Je suis fatiguée...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Maelle le Mar 1 Jan - 14:23

Maelle se contenta de faire ce qu'elle savait faire de mieux. Elle l'enlaça tendrement, lui procurant tout l'amour qu'elle lui portait. Elle n'était pas rassurée par l'avalanche qui semblait tomber sur son amour.

- Je suis là mon amour... Calme toi tu me racontera tout ça, après que tu te seras un peu reposée.

Elle lui caressait doucement la joue, ne s'occupant pas de ses mains sachant que de toute façon, elle la soignerait sans peine. Elle leva les yeux sur Dewenn, espérant qu'il l'aiderait à la transporter jusqu'à la maison. Elle soutenait sa tête de son bras, la gardant tout contre elle, comme un petit enfant.
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Danae le Jeu 10 Jan - 18:04

La tête posée dans le giron de Maelle et martelée par une migraine abominable, Danaé leva les yeux vers le ciel et contempla la pâle lueur du jour qui commençait à se lever. Des images lui arrivaient pèle-mêle et sans interruption, l'étourdissant, la sollicitant au point de la conduire aux portes de la folie. Tous ces visages, tous ces gens qu'elle avait connus, aimés, avec qui elle avait vécu... Chacun se pressait pour revenir en premier plan dans sa conscience, apportant avec lui son lot de souvenirs, d'émotions, en un flot tumultueux.

Les yeux d'un vert translucide et surnaturel se fermèrent et animèrent le petit visage d'une expression douloureuse :


- Assez... Par pitié... Vous êtes trop nombreux, vous me faites mal...

Elle sombra dans une bienheureuse inconscience et sa tête roula sur le côté, les lèvres exsangues à force d'avoir été mordues pour contenir la douleur.

Dewenn s'accroupit à nouveau près des deux jeunes filles et passa la main sur le front de la rousse :


- Dana soit louée, elle a perdu connaissance. Laisse-la un moment Maelle, j'ai besoin que tu m'aides à redonner à cette clairière un aspect normal avant que nous partions.
Le jour se lève, nous devons faire vite et la ramener chez vous pour la soigner comme il se doit.


Le vieil homme se releva et entreprit d'éteindre le brasier en le couvrant de terre. S'assurant que Maelle avait vu sa façon de procéder, il lui laissa le soin de finir et s'en fut démonter les sièges de branchages. Il fit des fagots avec les branches récupérées et les lia ensemble, les laissant là pour quiconque en aurait l'utilité.
Puis il répandit quelque chose sur les pierres et leur rendit une taille plus modeste, sans s'occuper des deux gamines.

Il s'approcha ensuite de Danaé et la contempla dans sa tunique bleue et vaporeuse :


- Elle est encore plus belle que sa mère... Et elle n'est pas encore arrivée à son plein potentiel. Il va falloir veiller sur elle, elle attirera bien des convoitises. Enfin tu en as déjà eu un aperçu par deux fois, n'est-ce pas ?

Il se tourna vers Maelle, la bouche crispée en un léger rictus.

- Mais c'est toi qu'elle semble avoir choisie... Même si je ne désespère pas qu'elle revienne un jour à la raison.
En route ! Prends donc les sacs...


Il se pencha et ramassa la rouquine avec étonnamment de douceur si l'on considère les traitements qu'il lui infligeait au quotidien. La tenant contre lui, aussi légère qu'une plume, il se mit en route sans un regard en arrière, levant de temps en temps les yeux vers le ciel en train de s'éclaircir.
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Maelle le Jeu 10 Jan - 20:37

La brunette sentait son coeur se serrait en voyant la douleur se peindre toujours plus sur le visage de sa belle. Elle eut un moment de panique quand cette dernière sombra dans l'inconscience, mais pourtant cela eut l'air de rassurer Dewenn. Il la pressa alors de l'aider à remettre de l'ordre dans la clairière. Dans un état second, Maelle regarda autour d'elle. Elle suivit tout de même le vieil homme et l'aida à éteindre le brasier, avant de rejoindre sa rousse. Dewenn admirait sa belle, avant de lui adresser un rictus. Il n'appréciait vraiment pas la relation qu'elles avaient toutes les deux, mais tant pis. La brune continuait de tenir bon.
Elle ramassa leurs affaires et suivit le grand-père et la petite fille vers la maison tout en songeant à la nuit qu'elles venaient de vivre. Il allait falloir qu'elle soit forte pour sa douce...
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Feux du solstice d'été, sur les traces du passé [Partie 3]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum