Colère ou discussion de fond?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Ven 11 Jan - 21:52

Maelle avait passé une bonne partie de la soirée en taverne avec Danaé et Vic. Elle l'avait passé en partie à soigner sa rousse. Dewenn malgré les pouvoirs grandissants de la jeune fille, et la volonté qu'elle lui avait imposer d'avoir pris la brunette comme fiancée, ne semblait pas plus prédisposé à faire des efforts avec sa petite fille. Les coups continuaient de pleuvoir et les bleus de strier la peau fine et diaphane. Chaque marque serrait un peu plus le coeur de Maelle, mais elle endurait en silence, sachant que quoiqu'elle dise, sa rousse défendrait son grand-père et se rabaisserait une fois de plus.

Ce soir là donc, elle avait soigné une fois de plus les marques, écoutant le monologue de Vic qui essayait une fois encore de convaincre Danaé de ne plus se laisser faire. Vic avait même proposer d'aller secouer un peu les puces au vieillard, mais Maelle, tout comme Danaé pensait que ce n'était pas une bonne idée.
Elle écoutait, écoutait, écoutait, et un bout de conversation, lui fit prendre la décision d'aller parler à Dewenn. Elle alla préparer une infusion pour Danaé qui se plaignait de nouvelles migraines, tout en réfléchissant à son plan d'action. Elle savait que Dewenn pouvait se trouver n'importe où et surtout là où on ne l'attendait pas. Elle savait aussi qu'il s'arrangeait toujours pour garder un oeil sur la rousse.
Peut-être que si elle se rendait en forêt et qu'elle l'appelait, il finirait par apparaitre... Pensive, son regard dériva vers la fenêtre un moment, avant que Danaé ne l'a rappelle à l'ordre. Peut-être que si elle essayait d'utiliser la magie...


Le lendemain...

Maelle avait laissé son amoureuse chez Vic et Kerry et s'était glissée dehors. Elle se dirigea vers la forêt, essayant de refaire le point sur son plan d'action.

1) Aller en forêt et trouver un animal
2) Essayer de communiquer avec lui, ce qui n'allait sans doute pas être facile
3) Lui demander où se trouve Dewenn
4) Rejoindre le grand-père et avoir une sérieuse conversation avec lui.

Tout en marchant, elle gardait les yeux à l'affût, avant de penser d'un coup à son aigle. Mais oui, bien sûr! Pourquoi n'y avait-elle pas songé avant? Glissant ses doigts entre ses lèvres elle émit un long sifflement. Tempête ne mit guère de temps avant de se percher sur une branche. Cependant les branches des arbres étaient un peu trop serrées pour le laisser passer, et Maelle dû se résoudre à faire demi-tour afin de pouvoir l'approcher.
Sortant des frondaisons, elle émit le même sifflement, avant de s'asseoir sur un bout de tronc qui trainait là. Bon.. Comment allait-elle s'y prendre..?
L'oiseau se posa devant elle, majestueux, tandis que sa tête tournait à plein régime. Elle tenta de faire remonter la boule d'énergie qu'elle avait senti la première fois, petit à petit.
Une fois qu'elle eut l'impression de la situer elle s'adressa à l'oiseau:


- Bonjour Tempête. J'aurais besoin de te demander un service. J'aurais besoin que tu me trouves Dewenn. Tu sais... Le grand-père de Danaé. Bon j'espère que tu m'as compris hein...

L'oiseau pencha la tête sur le côté, la regardant. La brunette soupira. Il avait rien compris...
Pendant ce temps, Tempête regardait la jeune fille, songeant que les humains étaient bien particulier. Ils semblaient persuadés qu'un jour ils pourraient comprendre les animaux...
Maelle se releva, dépitée et se retourna vers les bois.


- Dewenn?!! Dewennnnn? Il faut que je te parle!

Bah oui, autant utiliser des moyens traditionnels...


Dernière édition par Maelle le Jeu 7 Fév - 20:53, édité 1 fois

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Dim 13 Jan - 13:06

Matinée de méditation. Perché en hauteur sur la branche d'un grand chêne, eh oui, les chats ne font pas des chiens et Dewenn, comme Danaé, affectionnait les perchoirs divers et variés, le vieil homme écoutait les bruits de la forêt, se ressourçant de tous les sons sylvestres qui l'entouraient.

La journée de la veille avait encore été épuisante pour lui. Il avait réveillé la rouquine très tôt pour l'emmener dans la forêt et lui faire suivre une journée d'entraînement, ne désespérant toujours pas de réussir à lui enseigner la maîtrise de son don, même partielle. L'enfant ne fonctionnait qu'à l'instinct et se laissait guider par ses ressentis et ses émotions, ce qui à son sens était une hérésie, et surtout dangereux, une vraie aubaine pour les oshas qui n'attendaient qu'une occasion pour s'emparer de l'âme de Danaé et en faire leur esclave maudite.

Voir la dernière représentante de Dana sombrer dans la folie et le mal lui était encore plus insupportable que de se montrer dur et intraitable avec elle. Il ne faillirait pas à la tâche qu'il s'était imposée, et même si sa propre fille semblait en désaccord avec ses moyens de procéder, il était convaincu de s'y prendre de la bonne manière. Après tout, de tous temps les diédan avaient formé les jeunes enfants de Dana et avaient usé de la badine de lierre pour les exhorter à la concentration et à la discipline.
Ils n'avaient sans doute jamais eu à l'utiliser avec autant de force ni d'acharnement cependant. Danaé était un cas particulièrement à part.
Le vieil homme se demandait parfois si cela était dû à la privation de mémoire dont avait souffert l'enfant, ainsi qu'à l'interruption de sa formation, la laissant livrée à son pouvoir, dans même savoir de quoi il retournait. Plus il y réfléchissait et plus il pensait que sa fille, en voulant protéger la jeune rousse, avait fait pire que mieux.
Elle n'avait certes pas prévu que la jeune femme sensée accompagner la petite, la protéger et la canaliser, se ferait tuer dans une sombre ville du sud du pays, ni que Danaé serait malmenée, frappée, et perdrait à nouveau la mémoire.

Que de couches et de strates dans un cerveau si jeune. Trop de fausse vérités. Il comprenait la douleur qui l'assaillait parfois, lorsque les souvenirs libérés entraient en conflits avec ceux qui avaient été inventés par dessus. Il ne pouvait malheureusement pas l'aider et savait qu'elle était la seule à pouvoir s'en sortir. Elle était encore loin d'être tirée d'affaire, et seul lui en avait conscience, la rouquine ne s'étant même pas aperçue de ses périodes d'absence ou d'errance.
Celles-ci étaient encore rares et se manifestaient surtout lorsqu'il l'entrainait, mais il ignorait pendant combien de temps elle contiendrait encore cela avant de se perdre plus fréquemment et devant ceux qui l'aimaient, ne manquant pas de les inquiéter encore plus.

Il avait choisi de le lui taire, à elle, à sa fiancée, à tous.

Les migraines dénotaient la difficulté de son cerveau à s'adapter et à faire le tri. Les accès de fièvre restaient rares... il serait toujours temps d'aviser plus tard, et pour l'heure il fallait qu'elle apprenne à se maîtriser, il le fallait coûte que coûte.

Il en était là de ses réflexion quand une jeune voix retentit un peu plus loin, une voix qu'il connaissait bien et dans laquelle il sentait une pointe d'irritation :


- Dewenn?!! Dewennnnn? Il faut que je te parle!

La jeune louve avait-elle à nouveau constaté les traces de son entraînement sur son amie ?

Un sourire étira les lèvres du vieillard. S'il y en avait une qui veillait farouchement sur Danaé, c'était bien elle. Il savait qu'il pouvait compter sur la présence de Maëlle en toutes circonstances et, si cela le rassurait, cela l'irritait aussi. Où qu'ils se trouvent, où qu'ils aillent, la gamine revêche était dans ses braies...
Un soupir poussé, puis il se laissa basculer de sa branche, se réceptionnant sous son nez et ne manquant pas de la faire sursauter :


- Qu'y a-t-til pour votre service, jeune ema ?

C'est qu'il se devait d'être poli maintenant... Elle faisait partie des leurs désormais, et dans ses veines coulait le sang puissant de sa lignée, le sang de la dernière Ena de Dana.


Dernière édition par Danae le Sam 9 Fév - 14:21, édité 1 fois

_________________
Là où tu es, je suis...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Dim 13 Jan - 19:04

Maelle regardait dans toutes les directions, espérant apercevoir le vieil homme d'un côté ou de l'autre. Elle savait que y avait de fortes chances qu'il se trouve dans les bois. L'un et l'autre avait une fâcheuse tendance à aimer ces endroits.
Soudain, il surgit devant elle, tombant littéralement du ciel. Elle eut un léger mouvement de recul et de surprise, mais se reprit rapidement. Il s'adressa à elle et eut l'air presque poli, ce qui l'a surprit. Elle ne l'avait pas revu depuis les fiançailles.


- Bonjour Dewenn.

Elle respira profondément et lui sourit. Elle voulait essayer de ne pas paraître agressive.

- Je voulais vous voir afin d'aborder un sujet important avec vous. Peut-être, pouvons nous trouver un endroit où nous installer.

Elle lui parlait avec le respect dû à l'âge du vieil homme. La brunette lui désigna un tronc qui avait dû être couché par une forte rafale de vent. Elle se demandait ce qu'il désignait par le terme d'"Ema". Elle l'avait déjà entendu, mais ne se souvenait pas de la traduction. Elle demanderait plus tard à Danaé.

- Je souhaiterais vous parler de Danaé.

La jeune fille s'assit et regarda Dewenn dans les yeux.

- Je vois bien qu'elle peine à suivre votre apprentissage, et j'aimerais l'aider. VOUS aider... Que puis-je faire? Qu'est-ce que cela apporte de la frapper ainsi?


Dernière édition par Maelle le Jeu 7 Fév - 20:53, édité 1 fois

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Mar 15 Jan - 14:50

Petit plissement de lèvres dans la barbe grise. Voilà qu'elle remettait le sujet des coups sur le tapis...

Elle semblait moins agressive que les fois précédentes cependant. Le vieil homme inclina légèrement la tête et plissa un peu les yeux, l'observant un peu plus intensément. Le sang de Dana avait-il la capacité d'apaiser les caractères enflammés ? Non... Sans doute que non... Sinon son impétueuse petite fille serait bien plus docile et disciplinée.

Il la suivit jusqu'au tronc couché qu'elle lui désignait, un peu circonspect et la regarda s'y asseoir puis plonger ses yeux dans les siens, ce qui le troubla un peu. Rares étaient ceux qui l'osaient, même Danaé hésitait avant d'affronter les prunelles de son grand-père, et elle n'avait pourtant pas froid aux yeux.
Il laissa le silence planer quelques secondes après la série de questions lancée par Maelle, la fixant, puis il poussa un soupir et s'assit à son tour sur le tronc :


- Jeune Ema... Il y a bien peu de temps que vous faites partie des nôtres, et vous ignorez encore beaucoup de choses.
Ce n'est pas Eilathèn qui peut vous éclairer, puisqu'elle même peine à se souvenir de ses racines, et de ce qui coule en elle. Ma fille n'a pas été très avisée de lui faire effacer la mémoire... Tout est à refaire.


L'homme avait beau être plein de la sagesse de Dana, il était aussi très obtus et conservateur, convaincu que les méthodes d'éducation employées avaient toujours été les bonnes.

- Je ne frappe pas l'enfant par plaisir. Il se trouve que la baguette de lierre a certaines facultés, telle que celle de marquer la chair des jeunes novices de manière à les empêcher de pouvoir se soigner, ou se faire soigner par celles qui en ont le don. Il ne s'agit pas de brimer, mais de marquer les esprits. Si la punition pouvait s'effacer par leur simple volonté, elle ne servirait à rien...
Dans le cas d'Eilathèn, il s'agit de punition, mais pas que.
Punition parce que j'estime qu'elle n'y met pas du sien, et qu'elle se laisse trop facilement distraire par la voix des oshas. A croire qu'elle voudrait les entendre et les suivre, cela me met hors de moi.
La baguette me permet aussi de la faire revenir à elle de manière presque immédiate lorsque je sens qu'elle m'échappe, la douleur la rappelle. Cette douleur en particulier.
Voilà ce que cela apporte.


Dewenn se tut un moment.

- Quant à m'aider... Je ne vois pas de quelle manière. Vous ne maîtrisez absolument pas la magie, à côté d'Eilathèn votre pouvoir est moindre et chaotique.
Je devrais peut être vous enseigner en même temps qu'à elle...


Il précisa tout de même :

- Je n'aurai pas à vous rappeler à vous... tant qu'Eilathèn sera de ce monde, les oshas se concentreront sur elle.
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Mar 15 Jan - 16:35

La jeune fille prit le temps d'écouter les explications du vieillard. Elle n'était pas d'accord avec tout, mais ce n'était pas le moment de le montrer.

- Je suis tout à fait consciente du chaos dans lequel est plongée Danaé. Ce n'est pas vous qui êtes près d'elle la nuit lorsqu'elle fait ces affreux cauchemars. Bien entendu, j'ai choisi d'être près d'elle, et je ne le regrette pas.

Elle n'avait pas détourné le regard, souhaitant lui prouver en quelque sorte qu'elle savait très bien qu'elle avait elle même choisi volontairement Danaé et ne comptait pas l'abandonner. Elle l'aimait et comptait bien la défendre farouchement, même si cela devait se faire un jour au détriment de sa vie.

- Je sais aussi que les coups que vous lui infligez ne peuvent se guérir par la magie, et je comprends pourquoi, mais je n'ai pas l'impression que pour l'instant cela soit très efficace. Pourquoi pensez-vous qu'elle n'y met pas du sien?

Elle regarda la neige sous ses pieds, frottant le bout de sa chaussure pour découvrir l'herbe.

- Je sais que je voudrais l'aider, parce que je l'aime, et je sais que je n'ai aucune connaissances en magie ou dans le culte de Dana. Mais je peux peut-être l'aider autrement non?

Elle l'écouta évoquer la possibilité de leur enseigner en même temps et Maelle ne put réprimer un frisson en songeant à la baguette de lierre. L'homme dû le percevoir, car il s'empressa d'essayer de la rassurer.

- Puis-je demander ce que vous lui enseigner? Et ne deviez-vous pas m'enseigner à la protéger?


Dernière édition par Maelle le Jeu 7 Fév - 20:53, édité 1 fois

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Mer 16 Jan - 14:20

Dewenn prit le temps de faire mariner un peu la jeune brune. Il lui devait certes une certaine déférence, mais au sein de Dana elle s'apparentait à une novice, il avait donc l'autorité pour lui. Et puis il fallait dire qu'il était un peu agacé qu'une gamine cherche à le remettre en cause.

Un nouveau soupir souleva son torse, assorti d'une petite expression de surprise :


- Eilathèn fait des cauchemars ? De quel ordre ? Est-ce qu'elle parle dans son sommeil ?
Les oshas cherchent-elle à la contacter quand elle dort ? Dites moi ce que vous savez !


Inquiet pour Danaé, il l'était. Peut-être trop, mais son état général, qu'elle s'arrangeait pour cacher, l'alarmait ces temps-ci. Il ne voulait pas mettre Maëlle au courant, puisque sa petite fille semblait avoir choisi de ne rien dire.

Il prit tout de même le temps de répondre à ses autres questions.


- Je pense qu'elle n'y met pas du sien parce que dès que les oshas se manifestent, cette petite dissipée se laisse distraire et les écoute, au lieu de les repousser comme je le lui ordonne.
Il semblerait que lorsqu'elle utilise son pouvoir de manière empirique ça n'arrive pas, elle ne les entend qu'une fois qu'elle a terminé.

Quand je l'entraîne à faire appel au don dans le calme, pour en apprendre la maîtrise, elle les entend tout de suite, à croire que ce que nous faisons ne l'intéresse pas. Voilà pourquoi je suis convaincu qu'elle n'y met pas de bonne volonté. Dans l'urgence et quand elle répond à son instinct, elle est tout à fait capable de se concentrer. Je voudrais qu'elle le fasse quand rien ne menace, pour apprendre à disposer de son pouvoir quelles que soient les conditions, et surtout pour qu'elle ne se fasse pas débaucher par les oshas la prochaine fois que les choses deviendront sérieuses...

Me comprenez-vous ?


Un regard vers Maëlle pour s'assurer qu'il avait encore toute son attention, puis il poursuivit :

- Je comprends bien votre envie de l'aider, encore faudrait)il que vous en soyez capable, que vous appreniez vous aussi à maîtriser un peu ces nouvelles capacités qui sont les vôtres.
Avez-vous réussi à vous faire comprendre d'un animal ? Ou bien a entrer en parfaite communion avec l'un d'entre eux, de manière à vous approprier ses sens, à connaître ses pensées ?
L'aider autrement... Soyez présente pour elle... Soignez ses bleus, je sais que vous le faites et ça lui apporte sans doute un certain réconfort.

Croyez-bien que blesser ainsi ma propre chair ne me ravit pas, mais actuellement je ne vois pas d'autre méthode, et puis cette enfant me met hors de moi, elle gâche son précieux potentiel, elle n'écoute rien, ne pense qu'à vous, agit contre mon avis...

Quant à la, protéger, je vous ai déjà montrer comment sceller Eila lorsqu'Eilathèn perd le contrôle. A l'heure actuelle c'est vous qui avez le plus de chance de réussir ce genre d'acte, parce que c'est vous qui avez le lien le plus fort avec elle.


Il ne précisa pas que ce dernier point le rendait malade de jalousie.
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Mer 16 Jan - 19:05

Un long silence répondit à ses questions, avant qu'il ne reprenne la parole. La jeune fille continua de l'écouter avec attention. Elle garda le silence lorsqu'il l'interrogea sur les cauchemars. Il serait toujours temps d'y revenir plus tard.

- Je comprends oui...

Lorsqu'il aborda le fait d'aider sa chérie, Maelle se mit à rougir et baissa le regard. Non effectivement, elle n'arrivait pas encore à faire tout ce dont il parlait. Elle avait essayé, même pas plus tard que tout à l'heure, mais elle avait échoué. Elle regardait de nouveau l'herbe à travers la neige fondue. Elle n'était décidément pas à la hauteur. A part sceller Eila, comme il le disait, elle ne savait rien faire. Le vieil homme savait s'y prendre pour saper le moral des troupes. Elle était venu dans le but d'avancer et de nouer de meilleures relation avec lui, mais tout semblait voué à l'échec. Pourquoi semblait-il si jaloux d'elle? Parce que Danaé ne l'aimait pas lui?
Elle releva doucement le regard sur lui, avant de se lever et d'épousseter ses braies.


- Bien je vais donc continuer de m'occuper d'elle et de la soigner, puisqu'à priori je ne peux pas faire grand chose de plus...


Dernière édition par Maelle le Jeu 7 Fév - 20:54, édité 1 fois

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Ven 18 Jan - 10:59

Dewenn la regarda se lever, un pli de contrariété barrant son front. Dana qu'il était difficile de communiquer avec cette gamine là, encore plus qu'avec sa petite fille... Elle semblait prendre la mouche d'un rien et ne cherchait pas plus à se battre. Il l'aurait cru plus tenace.
Secouant un peu la tête, il se dit que Danaé ne savait pas s'entourer des bonnes personnes si celles-ci renonçaient aussi vite face au premier obstacle. Il avait bien conscience de la démarche de Maëlle mais il voulait la mettre à l'épreuve. Ne pouvait-elle pas comprendre qu'il était dur pour lui de voir sa petite fille lui échapper, à peine retrouvée ?

Il l'avait cherchée des années durant dans tous les royaumes, collectant la moindre rumeur, le moindre ouïe-dire sur une quelconque enfant rousse un peu particulière voyageant avec une jeune femme blonde. A chaque fois il avait plusieurs mois de retard sur elles, quel que soit l'endroit où il se retrouvait, des bouges les plus infâmes aux demeures les plus huppées. Maryan et Eilathèn semblaient se débrouiller judicieusement bien. Enfin surtout Maryan, puisque l'enfant était maintenue dans une totale ignorance de son statut et de sa véritable identité. Jusqu'au jour où il en perdit toute trace, deux ans auparavant. Lui qui se voyait déjà héros, retrouvant les dernières représentantes de son clan, dernières détentrices des dons de Dana, n'était plus rien, n'avait plus personne.

le vieil homme n'avait pas cessé de chercher cependant, se raccrochant au mince espoir qui lui restait lorsqu'il avait appris la mort de Maryan à Draguignan au cours des émeutes qui avaient précédé la disparition pure et simple de la ville.
Et il avait fini par réentendre des rumeurs à travers les villes traversées, d'une rouquine un peu spéciale, amnésique, timide, mais avec un caractère bien trempé, il avait suivi sa trace jusqu'à Fécamp, presque au berceau de ses origines et il l'avait retrouvée, en plein acte insultant envers Dana, en train de torturer des hommes au moyen de son don, incontrôlable...

Dewenn s'était senti trahi, de voir ainsi l'enfant détourner le précieux savoir de son clan. Lui qui se voyait héros, retrouvant le dernier membre de sa famille et lui offrant le réconfort de sa présence, n'avait en fait retrouvé qu'une enfant réfractaire et dont le coeur était déjà empli d'amour pour des inconnus, surtout une, qui se trouvait présentement sous ses yeux, prête à baisser les bras.

Dewenn cette fois, s'exprima d'une voix bien plus douce qu'à l'ordinaire, regardant en hauteur, un rouge-gorge posé sur une branche nue :


- Vous me l'avez déjà volée... ne comptez-vous pas vous battre un peu pour elle ? Allez-vous déjà renoncer parce que je me montre réticent à vous livrer ce que je sais ?

Il baissa le regard et l'ancra dans celui de la brunette, prunelles aussi vertes que celles de Danaé, la transperçant, la mettant à nu :

- Eilathèn peut-elle s'appuyer sur vous si vous vous sauvez dès que l'on vous fait sentir que vous ne savez rien ?
Apprenez donc, au lieu de fuir...
Pas faire grand chose de plus, dites-vous... Ne vous ai-je pas proposé il y a un moment de vous enseigner en même temps qu'à elle ?


Un air méprisant se peignit un instant sur ses traits :

- Si vous avez peur de la magie et n'en avez pas encore le cran, essayez seule, mais je peux au moins vous entraîner au bâton, vous rendre redoutable pour ceux qui voudront l'approcher.
Je ne suis pas conciliant, magnanime... Je ne suis pas tendre et je ne vous ménagerai pas ! C'est le meilleur moyen de produire des faibles, c'est ainsi que je créerai des failles. Vous devez être aussi dure que le bois qu'il vous plait de sculpter. Je puis vous façonner comme ce bois, vous endurcir, mais je ne pleurerai pas sur vos plaies et vos bosses. D'autres s'en chargeront.
Je suis ainsi, il vous faudra vous y faire, ou bien renoncer... encore.
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Ven 18 Jan - 19:53

Maelle suivit son regard sur l'oiseau. Elle l'écouta déblatérer, se demandant l'espace d'un instant, s'il parvenait à lire aussi dans les pensées des autres. Ca serait pas cool... pas cool du tout...
Renoncer... Elle esquissa un sourire presque imperceptible. La brunette était parvenue à le pousser un peu dans ses retranchements. C'était sans doute à double tranchant, car il l'avait aussi repoussé dans ses retranchements à elle. Mais le but était d'aider Danaé.
Leurs regards se recroisèrent et Maelle fit tout ce qu'elle put pour ne pas baisser le sien. Il ne fallait pas qu'il la prenne pour une faible, même si c'était ce qu'il avait l'air de penser depuis leur rencontre. Elle le laissa parler, sans l'interrompre.


- Je ne sais rien, cela est vrai. Mais je n'ai jamais dit que je ne voulais pas apprendre. De plus, bien que vous semblez croire le contraire depuis le début, Danaé, ou Eilathèn comme vous l'appeler, sait qu'elle peut compter sur moi. Après je peux me tromper. Nul n'est infaillible.

Elle réfléchit un instant.

- En ce qui concerne la magie, je n'en ai pas peur. Du moins, si je suis honnête avec moi... J'en ai moins peur qu'avant. J'assume. Alors si vous le voulez j'apprendrais aussi. La magie, le bâton... N'importe quoi qu'il le faudra pour avancer. Et je ne suis pas une faible.

Elle sourit.

- Et pour votre information, jamais je ne renoncerais à Danaé.


Dernière édition par Maelle le Jeu 7 Fév - 20:54, édité 1 fois

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Ven 1 Fév - 16:49

Renoncer... Jamais ?

Un sourire franc mais fugitif éclaira brièvement les prunelles vertes, ne s'étendant même pas aux lèvres, et bien vite remplacé par un regard scrutateur.

Dewenn jaugea Maëlle d'un oeil rendu expert par les années passées à exercer au bâton des centaines de jeunes gens, et par sa continuelle recherche de perfection dans cet art. Dire que le vieil homme était expert aux maniement des armes était encore loin de la réalité. Tous sa vie avait été consacrée à la rigueur, comprenant aussi celle des entraînements intensifs à de multiples arts du combat.

Le bâton restait cependant l'un des arts qu'ils préférait enseigner, avec le lancer de dagues et le combat rapproché avec des lames courtes. Le bâton avait cet avantage d'être accessible à presque tout le monde, on pouvait se trouver une arme dans presque n'importe quelle situation en se montrant débrouillard, la portée était longue et permettait de se tenir éloigné d'armes un peu trop tranchantes, et si l'on savait s'y prendre un minimum pour le faire tournoyer, il pouvait se révéler un bouclier d'une efficacité relative.

Son examen de la jeune fille fut bref. Une silhouette bien proportionnée bien que maigrichonne, comme si elle avait été malade. Des muscles fins et qui commençaient à se dessiner au niveau des bras, dénotant qu'elle savait déjà manier un bâton.. Elle paraissait un peu moins frêle que sa petite fille, faisait un peu moins penser à un oisillon tombé du nid.
Un pli dubitatif barra tout de même sa bouche. Allait-elle faillir et casser au premier traitement un peu rude ?

Il chassa ses inquiétudes d'un haussement d'épaules, après tout, elle avait dit qu'elle apprendrait n'importe quoi...

Il avait eut l'occasion d'entraîner Danaé dès ses 6 ans, et elle s'était bien vite révélée une excellente élève qu'il ne ménageait pas. Elle ne semblait pas encore s'en souvenir et il avait dû la confier à d'autres "maîtres d'arme" quand il avait dû s'absenter pour le lointain Orient, laissant son clan, sa fille, sa famille, pour les retrouver décimés.

Du regard il chercha de quoi faire son bonheur sur le tronc affaissé sur lequel ils s'étaient assis. Dégainant une hachette, il coupa deux branches assez droites et de bonne longueur qu'il se mit en tâche de débarrasser de leurs petits branchages, en faisant deux longs bâtons d'aspect respectable. Sans prévenir il en lança un en direction de Maëlle, souhaitant voir ses réflexes et se saisit de son propre bâton du même mouvement :


- Première leçon : anticipation !
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Ven 1 Fév - 20:41

La jeune fille l'observait toujours, debout, non loin du tronc. Elle sentait son regard scrutateur sur elle, comme s'il l'observait, la détaillait. Elle le laissa mener son examen sans rien dire, mais toutefois pas tout à fait à son aise. Il ne parlait pas et le silence entre eux se faisait presque pesant. Seuls retentissaient alentour les pépiements des oiseaux et les braquements de la forêt.
Elle pouvait presque voir son esprit tourner, comme réfléchissant au futur.
Elle l'observa ensuite se lever pour couper deux bâtons, de taille respectable. Un mince sourire s'étira sur ses lèvres. Soit il allait lui apprendre, soit il voulait juste la tester. Ou bien un peu des deux. Allez savoir... Avec lui tout était possible.
Dewenn lança l'un des deux bâtons vers elle.


- Première leçon : anticipation !

D'un geste souple et rapide, sans démontrer la moindre incertitude, la jeune fille attrapa le bâton au vol et plaça instinctivement ses mains de part et d'autre du bâton, le plaçant à l'horizontal devant elle, de manière équilibrée. Elle ne comptait pas faire de fausses grandes démonstrations devant lui, elle ne comptait pas se rendre ridicule. Elle savait déjà quelques petites choses que son père lui avait appris, mais cela faisait longtemps qu'il ne lui avait plus enseigné.


Dernière édition par Maelle le Jeu 7 Fév - 20:54, édité 1 fois

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Jeu 7 Fév - 16:03

Jaugeant d'un oeil rapide la position de la jeune fille, tout en sachant en apprécier la rapidité et l'équilibre, Dewenn fit tournoyer son bâton entre ses deux mains, décelant les failles de son regard perçant.

Sans se donner la peine de la prévenir, car après tout il était rare qu'un assaillant mal intentionné le fît, il fit un tour sur lui même tout en la contournant à demi et glissa son bâton sous celui de Maëlle, passant sous sa garde, pour venir la cueillir au creux des reins d'un coup pour le moins vicieux et sans doute pas des plus agréables. Mais il se tournait déjà dans l'autre sens pour la contourner à nouveau et frapper au niveau de l'épaule, cherchant à la désorienter.


- Parez-donc !

Il se prépara à frapper une troisième fois, visant cette fois le visage en se disant qu'elle allait bien bloquer un coup qui pouvait la défigurer pour quelques semaines si elle n'y prenait pas garde.

_________________
Là où tu es, je suis...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Jeu 14 Fév - 14:54

A tout dire, elle ne s'attendait pas à avoir un cours aussi rapidement. Elle le surveillait, attentive au moindre de ses gestes. Mais il fallait compter avec la rapidité et la vivacité du vieil homme. Sans qu'elle ne puisse réagir, il l'avait contourné et frappé là, juste là, au creux des reins. Ce n'était bien entendu pas sans légère douleur, mais à force de vivre sur les routes, la jeune fille s'était endurcie, et elle laissa tout juste échapper un bref gémissement de surprise. Mais il bougeait déjà de nouveau et la brunette leva son arme improvisé, afin de parer le coup qui venait vers l'épaule. Elle n'en eut cependant pas le temps et se mordit les lèvres. Il visait à présent son visage. D'un mouvement rapide et brusque, Maelle s'accroupit et enchaina avec une roulade sur le côté. Toujours rasant le sol, elle fit décrire une courbe à son bâton afin de faucher les jambes du grand-père. Elle espérait bien au moins le toucher, malgré sa rapidité incroyable qu'elle n'aurait pas soupçonné.

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Mer 20 Mar - 14:13

Le visage de la brunette disparut de devant ses yeux au moment où son bâton allait l'atteindre et il suivit son mouvement du regard, la voyant amorcer une roulade puis enfin tenter de lui faucher les jambes dans la foulée.

Un petit sourire vint de nouveau taquiner les lèvres de Dewenn : la petite avait de la ressource et ne manquait pas de ruse ou d'initiative... Il faudrait cependant lui faire travailler sa rapidité qui laissait cruellement à désirer en comparaison de celle du vieil homme et même de Danaé.
D'un bond agile, il évita le coup de fauche et retomba lourdement des deux pieds sur le bâton, l'immobilisant au sol. Tandis que Maëlle relevait le visage vers lui, l'air un peu surprise, il leva son propre bâton et l'atteignit de son bout juste sous le menton, lui faisant relever encore plus le nez :


- Il va falloir être plus vive si vous voulez réussir à me toucher un jour... Cependant, ces quelques passes me paraissent prometteuses. Vous avez déjà été entraînée au maniement du bâton, n'est-ce pas ?
Souhaitez-vous réessayer ou bien nous arrêtons-nous là ?


Il la regarda avec une expression où se mêlaient contentement et curiosité, pas même essoufflé ou éméché par le petit exercice auquel ils venaient de se livrer, appuyé avec une nonchalance non feinte sur son propre bâton.

_________________
Là où tu es, je suis...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Lun 27 Mai - 21:52

Alors qu'elle tentait de lui faucher les jambes avec son bâton, le vieillard esquiva de nouveau, visiblement sans peine. Il retomba sur son arme, manquant de la briser. Il lui fit redresser le visage avec son propre bâton.
Plus vive, ça c'était une certitude. Mais il reconnaissait ses connaissances, c'était déjà ça.


- Oui, mon père adoptif m'a apprit ce qu'il connaissait. Mais je n'ais pas eu beaucoup d'occasions de m'entraîner. Et je veux bien ... Réessayer...

Elle jeta un coup d'oeil vers le ciel et se dit que Danaé n'allait pas s'inquiéter tout de suite. Elle n'était pas du genre à renoncer facilement et même si elle savait pertinemment qu'elle allait prendre une nouvelle dérouillée, elle tenait à essayer.

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Mer 29 Mai - 13:46

Dewenn prit une profonde inspiration, satisfait par la ténacité de l'enfant, mais se gardant bien de lui en faire part.

- Nous apprenons l'art de manier le bâton, mais sachez que les prédispositions que vous a donné le sang d'Eilathèn pour la manipulation d'un élément peuvent se marier à merveille avec le combat.
Je vous laisserai découvrir cela par vous-même, puisque vous ne semblez pas encore très à l'aise avec le monde de Dana, mais si un jour des questions se présentent à vous sur le sujet, n'hésitez pas à les poser. Je n'avais pas encore abordé ce point dans l'apprentissage d'Eilathèn, avant de la confier à un autre maître, et je pense qu'il ne l'a pas fait non plus. Il faut dire que l'élément avec lequel elle est le plus en affinité est le plus dangereux, bien qu'elle puisse user des quatre si elle le désire.

Votre affinité à vous étant l'air, elle peut vous permettre de déséquilibrer des adversaires ou de leur porter des attaques qu'ils ne verront pas venir, et cela sans trop de risque que cela soit remarqué... Mais c'est assez complexe et il vous faudra déjà bien maîtriser le combat simple, et jouir d'une grande concentration, pour pouvoir monopoliser le don en situation de stress ou de danger.
Nous savons tous les deux qu'une des faiblesses d'Eilathèn se trouve là, dans ces situations précises. Je compte sur vous pour m'aider à lui apprendre à ne pas se laisser déborder comme elle le fait.

Concentrons-nous sur le bâton, pour commencer...


L'homme se remit en appui sur ses deux pied et souleva son bâton, le coinçant sous l'aisselle, une partie reposant sur son avant-bras, le poing serré autour du bois. Puis à nouveau sans prévenir, il se pencha vivement en avant et amorça une roulade avant, précipitant le bâton droit sur la tête brune avec un coup porté par le haut. Si la jeune fille n'esquivait pas, le coup pourrait lui fendre le crâne, mais il avait peu de doutes sur le fait qu'elle puisse éviter une attaque aussi frontale, bien que très rapide. Elle le ferait sans doute sans grâce en se jetant au sol de côté, mais il ne doutait plus de sa capacité à sauver sa vie.

Dans la forêt silencieuse, seul le sifflement du bâton se fit entendre, nul bruit de la roulade de Dewenn, comme s'il était sans consistance. Il avait atteint la perfection ou presque dans l'art de se mouvoir sans aucun bruit.


Dernière édition par Danae le Jeu 30 Mai - 16:01, édité 2 fois

_________________
Là où tu es, je suis...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Mer 29 Mai - 19:31

La jeune fille se redressa doucement tandis que Dewenn reprenait son bâton en main. Elle l'écouta avec attention. Même si elle n'approuvait pas tous les comportements du grand-père, elle savait qu'il avait de bons enseignements à leurs donner. Il lui ouvrait de nouvelles perspectives avec les pouvoirs que lui avait donné Danaé. Elle s'imaginait déjà se servir des pouvoirs pour envoyer balader ses ennemis dans les airs. Elle ramena son attention sur ce qu'il disait et sur le fait qu'il ne fallait pas que sa rousse se laisse envahir par ses émotions. Elle savait que ce n'était pas toujours facile, d'autant moins pour la fougueuse.

Concentrons-nous sur le bâton, pour commencer...

Il avait à peine finit de parler, qu'il se trouvait déjà en mouvement, aussi silencieux que... que le silence. Sans réfléchir elle se jeta au sol, s'écrasant, son bâton à la main, toutefois, prêt à servir. Le sifflement du bois dans les airs se fit entendre. Un peu plus et elle avait sans doute une belle blessure. Elle roula à l'opposé de l'homme et se redressa, faisant tourner son bâton dans les airs, avant de lui porter une attaque sur la gauche.

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Jeu 30 Mai - 16:32

Aussi vif que l'éclair, Dewenn finit sa roulade en se remettant aussitôt debout. Bien lui en prit car un coup arrivait déjà, visant son flanc gauche.
La gamine s'était bel et bien jeté au sol comme il l'avait prévu, mais elle n'avait pas tardé à riposter, malgré sa position pour le moins originale. Trop tard pour esquiver, le vieil homme para donc avec nonchalance le coup, puis plantant son bâton dans le sol, il s'en servit pour prendre appui et propulser ses pieds à un souffle du nez de Maëlle. Il s'abstint de les lui envoyer directement dans le visage, histoire de ne pas susciter la colère de sa rousse de petite fille et se contenta de faire sentir à la brunette qu'un autre lui aurait probablement cassé son joli museau.

Il atterrit en souplesse juste au dessus d'elle, posant un pied au milieu de son torse et l'empêchant de se relever, puis il la tint en joue avec son bâton.


- Fin de la manche, jeune Ema.
Des questions ? Des conclusions ?


Il s'appuyait de nouveau sur son bâton, un sourire en coin ancré aux lèvres.

_________________
Là où tu es, je suis...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Sam 1 Juin - 17:19

Alors qu'elle pensait presque pouvoir le toucher, Dewenn para avec une visible nonchalance. Sans qu'elle s'y attende il planta son arme dans le sol et faillit lui démolir le visage à coups de pieds. Il avait sans nul doute retenu son coup pour ne pas s'attirer les foudres de sa rousse.Elle avait reculer son minois dans un geste de défense automatique. Elle n'eut pas le temps de bouger plus que Dewenn posait son pied sur elle. Maelle laissa alors échapper un petit soupir de déception. Voilà qu'elle était coincée.

- Fin de la manche, jeune Ema.
Des questions ? Des conclusions ?


Elle réfléchit un instant et dit:

- Force, agilité et détermination?

Elle lui tendit la main, espérant qu'il retirerait son pied de sa poitrine et qu'il l'aiderait à se relever.

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Danae le Mar 4 Juin - 12:09

Il regarda la main tendue vers lui quelques secondes, puis avec une désinvolture calculée ôta le pied qui retenait Maëlle au sol et enveloppa ses doigts fin de sa poigne rendue rugueuse par les cals et la vie au grand air, la tirant à lui et la remettant debout sans effort.

- Force, agilité et détermination... Hmm oui pourquoi pas, si vous souhaitez en faire votre devise.
La force est utile en combat, mais pas indispensable. Si c'était le cas, je ne me donnerais pas la peine d'enseigner à votre bien-aimée. Sa constitution est de telle sorte qu'elle ne sera jamais forte au sens physique du terme, bien que se muscler encore un peu ne la desservirait pas, même pour ce que j'ai prévu pour elle. Vous en revanche, vous pouvez gagner en force dans vos coups. Ils n'égaleront sans doute jamais ceux d'un homme plus robuste que vous, mais vous pourrez compenser avec l'agilité, de la même manière qu'Eilathèn. Cela sera juste moins vital dans votre cas.

Nul doute que l'agilité est un atout majeur, mais de la même manière, pas indispensable. Un gros balourd de force brute deviendrait une machine de guerre en étant agile, mais même sans l'être peut se débrouiller de façon honorable au combat.
La détermination est indispensable. Savoir que l'on frappe pour attaquer, ou au moins pour se défendre, et ne pas faillir. La moindre hésitation peut être fatale, il faudra toujours vous battre avec l'idée que des gens mourront peut être sous vos coups. Mais dans un combat il n'y a pas de quartier, c'est soi ou l'autre, il vous faut bien l'entendre.
Il y a une chose, à mon sens tout aussi indispensable, que vous n'avez pas énoncée : un but, une raison. Celle pour laquelle vous vous battrez. Sans cette motivation, vous serez faible. C'est quand on a quelque chose à défendre ou à protéger que l'on donne le meilleur de soi-même. Certains ne protègent qu'eux-mêmes et cela fonctionne, néanmoins les plus farouches combattants que j'ai eu à affronter se battaient pour autre chose que leur propre vie.

Eilathèn m'a déjà dit que sa raison de combattre c'était vous. Si on considère ce que vous représentez pour elle, elle ne pouvait pas choisir meilleure motivation. Tant qu'elle aura votre vie à coeur, elle ira jusqu'au bout de ses ressources.


Il marmonna un peu plus bas :

- Elle le fait déjà parfois trop à mon goût et pour la sécurité du monde...

D'un doigt il tâta l'épaule de la brunette, où l'un de ses premiers coups avait porté assez fort :

- Vous aurez sans doute un beau bleu... Voilà une occasion de vous entrainer à l'art de la guérison, n'est-ce pas ? Ou bien souhaitez-vous que ma petite fille s'en charge ?

Un sourire narquois se peignit sur son visage buriné, il attendait qu'elle lui réponde de manière acerbe.

_________________
Là où tu es, je suis...
avatar
Danae
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : Dans la forêt des Quatre Temps...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Maelle le Dim 16 Juin - 9:35

Resserrant ses doigts sur le poignet fin du vieil homme, elle se redressa. Elle l'écouta décortiquer les valeurs qu'elle avait énuméré, tout en époussetant ses affaires. Elle lui jeta un bref regard en biais à son marmonnage.
Son doigt se posa ensuite sur son épaule, un peu abruptement, lui laissant échapper une légère grimace. Oui, elle allait certainement avoir un bleu, mais elle n'allait pas recourir à la magie pour le chasser.

- C'est en chutant que l'on apprend, et ce n'est pas en effaçant les marques que l'apprentissage se fait le mieux. Je ne compte pas utiliser la magie pour le faire disparaître. Rentrons, Danaé doit nous attendre...

_________________
avatar
Maelle
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 23/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://quatretemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colère ou discussion de fond?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum